La technique du pattern consiste à créer une habitude inconsciente, une sorte de réflexe, dans l’esprit de son interlocuteur.
Le principe est d’associer un concept physique (comme un objet ou un geste), à un concept mental (un sentiment, une émotion), afin d’obtenir de quelqu’un un conditionnement qui lui imposera ce sentiment dès que l’objet sera suggéré. Un exemple sera plus parlant.

Un pattern très simple est celui du parfum. Beaucoup de gens parfument un foulard avec le parfum d’une personne qu’ils aiment (un enfant prendra le parfum de sa mère, un adulte prendra le parfum de sa moitié). En reniflant le foulard pendant la journée, ils se sentent bien. C’est une sorte de pattern. On associe quelque chose de physique à une émotion positive.

Cet exercice de manipulation surprenant, qui consiste à associer une sensation, un sentiment, à une situation que l’on veut renforcer positivement ou négativement, est inspirée des expériences de Pavlov.

Dans ce cas de figure, c’est consciemment et sur soi que l’on applique la méthode de l’ancrage, pour changer son comportement face à une situation posant difficulté.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d blogueurs aiment cette page :